Posts Tagged ‘voyage’

Voyager en solitaire : à faire ou galère ?

Posté dans Sans catégorie le mars 24th, 2017 par wipolo – Commentaires fermés sur Voyager en solitaire : à faire ou galère ?

Partir en expédition tout seul est une tendance que l’on voit émerger doucement ces dernières années.
En quête de sensations, de liberté, de découverte, les voyages en solitaire convainquent de plus en plus de voyageurs.

Selon une étude réalisée par Booking.com et publiée ce mercredi 22 mars dernier, 30% des voyageurs partiront seuls cette année.

 

Mais alors pourquoi partir seul ?

Voyager en solitaire n’est pas un choix à prendre à la légère. C’est une aventure peu commune, qui vous demandera du courage et de la détermination mais qui vous marquera probablement à vie. Voyager seul est une vraie leçon de vie.

via GIPHY

Parmi les apprentissages que vous pourrez en retirer, il y aura :

se débrouiller seul : partir solo implique une certaine organisation, mais aussi un réel esprit d’initiative car on ne peut compter que sur soi dans cette aventure. C’est se retrouver face à ses propres capacités, surtout en cas d’imprévu, à sa façon d’appréhender les événements, de trouver une solution. Mais c’est ce qui rend ce type de voyages tellement gratifiant ! Tout ce que vous avez accompli, c’est grâce à vous. On gagne en indépendance, et on se sent liiiibre !

continuer d’ouvrir son esprit : faire de nouvelles rencontres quand on parle en voyage seul est important (bon, sauf si vous partez hiberner au Groenland, forcément). Si on ne va pas vers les autres, on reste seul et l’enrichissement du voyage en est diminué. Il faut donc sortir de sa zone de confort pour échanger avec les gens qui vous entourent, locaux comme explorateurs comme vous, avec qui vous pourrez discuter culture, destinations, expériences. C’est l’occasion de se détacher du regard des autres, vaincre sa timidité et franchir la barrière de la langue pour vivre l’immersion à fond.

profiter de sa liberté : en comparaison avec les voyages de groupe, qu’ils soient en famille ou entre amis, les explorations solitaires ont le net avantage d’être entièrement modulables et personnalisables au gré de vos envies. Rien de plus agréable que de pouvoir choisir son rythme, ses activités, sans aucune obligation. On découvre un réel sentiment de liberté !

se découvrir soi-même : voyager en solitaire, c’est ne recevoir aucune influence externe. On découvre ou re-découvre ce que l’on aime vraiment, on apprend à dépasser ses peurs, prendre du recul, relativiser, faire de cette solitude une force pour apprendre à se faire confiance et parfois même se découvrir de nouveaux talents ! En bref, voyager seul c’est grandir, se forger un état d’esprit et apprendre des leçons qui seront utiles toute la vie.

le monde est beau, quand même : et bien sûr, on découvre des nouveaux paysages, on se rend compte que notre planète est magnifique et que les gens qui l’habitent ne sont finalement pas si sauvages et dangereux qu’on nous le laisse parfois penser.

 

Gare aux galères !

Toutefois, avant de vous lancer, quelques paramètres restent tout de même à prendre en compte.

via GIPHY

Face aux imprévus, il vous faudra faire preuve de « débrouillardise » et de résistance au stress. Tout n’est jamais prévisible à 100% et il ne faut pas paniquer à la première difficulté. Il y a toujours une solution à tout, à vous de la trouver !

Il vous sera grandement utile de connaître les bases de la langue anglaise (au minimum) pour pouvoir communiquer avec les personnes que vous rencontrerez. Parler votre langue natale en faisant des gestes par-dessus reste plutôt une approche limitée …

Et puis, même si cela paraît évident, il faut être capable d’apprécier ou d’apprendre à apprécier la solitude, car ce serait mentir que de dire qu’on ne se retrouve jamais seul dans ce type d’expéditions.

 

Ca y est, vous êtes convaincus ? Oui, mais où partir ?

via GIPHY

Parmi le classement des destinations favorites des explorateurs solitaires, on retrouve principalement des destinations lointaines :

L’Australie reste le pays préféré des baroudeurs solitaires, selon l’étude de Booking.com. Les Etats-Unis arrivent seconds.On retrouve en suite, dans l’ordre, l’Allemagne, l’Autriche, le Japon, le Canada, la chine, l’Argentine, puis les Caraïbes.

 

A la semaine prochaine, les Wipolovers !

 

L’équipe Wipolo.

Tourisme et innovation : quels leviers sont activés par le secteur pour stimuler l’activité ?

Posté dans Sans catégorie le mars 17th, 2017 par wipolo – Commentaires fermés sur Tourisme et innovation : quels leviers sont activés par le secteur pour stimuler l’activité ?

A l’occasion du Salon Mondial du Tourisme 2017 qui s’est tenu du 16 au 19 mars 2017 au Parc des Expositions de Paris, Porte de Versailles, nous nous sommes intéressés aux innovations qui jalonnent le paysage du tourisme actuellement et qui transformeront certainement très bientôt notre façon de voyager.

via GIPHY

Les besoins de personnalisation, de mobilité, d’accès facile et rapide à l’information, associés à l’omniprésence du numérique et la recherche grandissante d’expériences uniques sont autant d’éléments primordiaux à prendre en compte pour les acteurs du tourisme, moteurs de leur nouvelle quête de différenciation sur le marché.

Pour contrer l’ascension fulgurante des entreprises du low-cost, les grands acteurs du tourisme ont misé, au contraire, sur la montée en gamme des expériences proposées, afin de se démarquer réellement, en justifiant donc l’écart tarifaire entre les offres de voyages hauts-de-gamme et celles proposées dans le low-cost.

Cependant, cette tendance ne représente pas une mutation majeure dans le secteur.

 

Ce sont finalement parfois des petits acteurs qui s’engagent dans les grandes nouveautés qui portent la réelle transformation de l’expérience touristique aujourd’hui.

via GIPHY

Parmi les ingéniosités les plus notables dans l’industrie hôtelière, c’est principalement au niveau des gammes de service que l’on retrouve les plus belles innovations :

– reconnaissance vocale pour effectuer les réservations de voyage,

– commande du room service à l’avance,

– réglage de la température de la chambre avant l’arrivée, …

De nombreuses applications se sont développées pour que le voyageur possède un véritable concierge numérique personnel dans sa poche.

 

Le secteur des « private rentals » mise quant à lui désormais sur un élargissement de son champ d’actions en proposant des activités locales pour poursuivre l’immersion dans la destination choisie. Le voyageur peut désormais non plus seulement séjourner dans un appartement « comme un local », il peut aussi profiter des bons plans connus des habitants le reste de la journée.

 

Dans le but unique de continuer à ravir ses clients aux besoins nouveaux, le secteur touristique s’élargit donc au champ des expériences à vivre, en matière d’offre comme d’hospitalité. Ces innovations au potentiel exponentiel visent à démocratiser le tourisme au plus grand nombre.

 

via GIPHY

 

Mettre l’innovation technologique au service du tourisme : un atout non-négligeable

Bien loin de proposer une substitution d’expérience comme on pourrait malencontreusement le penser, la technologie permet la valorisation des spécificités locales et d’expériences authentiques : elle ne retire pas le facteur humain, elle l’accompagne.

Elle permet aussi d’anticiper les impairs et les gérer, pour satisfaire au mieux cette nouvelle clientèle habituée à ne plus attendre, à obtenir les informations à l’avance et à être très autonome.

L’apparition des chatbots par exemple participe à cette mise en valeur du patrimoine en guidant les touristes et en leur facilitant la lisibilité des activités et sites touristiques à ne pas manquer.

D’autre part, de plus en plus d’applications naissent également avec la volonté d’apporter des suggestions en temps réel toujours plus personnalisées pour le voyageur afin de le conseiller au mieux tout en tenant compte du contexte et du lieu où il se trouve, ainsi que de la météo locale.

 

via GIPHY

 
Le tourisme génère toujours plus de données et il est primordial de les utiliser au service du voyageur, afin de personnaliser au maximum son séjour et ainsi tenter de gagner sa « fidélité ».

L’intelligence artificielle doit être utilisée à cet effet, mais sans dénaturer le facteur humain qui reste un élément incontournable de l’expérience. Elle doit représenter un atout de mise en valeur sans jamais se substituer complètement à la présence de l’homme du processus.

Il faut donc réussir à trouver le bon équilibre dans le ratio homme-machine, savoir reconnaître les situations dans lesquelles le voyageur a besoin que sa problématique soit résolue par une machine ou par un humain.

 

A la semaine prochaine !

 

L’équipe Wipolo

Memotrips, le carnet de voyage réinventé

Posté dans Applications mobile de voyage, Infos pratiques et Bons plans Voyage, Sans catégorie le février 17th, 2017 par wipolo – Commentaires fermés sur Memotrips, le carnet de voyage réinventé

Comme vous le savez, Wipolo a pour vocation de vous faciliter la vie en voyage. Et nous adorons partager avec vous les autres applications de voyage qui ont la même vocation que nous !

C’est pourquoi, nous allons aujourd’hui vous parler de Memotrips.
 

Memotrips, c’est le carnet de voyage réinventé.

Qui n’a pas rêvé de partager facilement avec ses proches ce qu’on a la chance de découvrir à l’autre bout du monde ? C’est pour répondre à ce besoin que Memotrips est né, pour le plus grand bonheur des voyageurs !
 

logo_vert
 

Un carnet de voyage mobile, social et ludique

Au fil de votre voyage, téléchargez vos photos et conservez vos souvenirs via l’application mobile (iOS & Android) Memotrips ou sur le site Web en vous créant votre propre carnet de voyage. L’ensemble de vos carnets sont stockés sur le cloud Memotrips.

En deux clics, décrivez chaque moment de votre voyage à l’aide de texte, de photos, d’avis, de vidéos et de la géolocalisation intégrée.

A l’autre bout du monde, vos proches suivent votre périple au jour le jour grâce à un système de notifications mail et push et peuvent commenter votre séjour.

carnets de voyage

Les futurs voyageurs peuvent aussi s’inspirer des carnets publics pour préparer leurs escapades. Une fonction de recherche avancée permet de filtrer les carnets selon la destination et le style de voyage.

Vous pouvez également partager votre carnet de voyage sur les réseaux sociaux ou échanger avec la communauté Memotrips à travers la messagerie.

Plusieurs outils de communication sont utilisés par les voyageurs pour échanger : une messagerie interne et un système de commentaires publics. Tout ceci permet de continuer l’expérience en échangeant autour d’une destination. Eh oui, Memotrips est aussi le rendez-vous des bons plans et des must-see !

Pour finir en beauté, à la fin de votre voyage, Memotrips a développé un algorithme permettant de générer automatiquement votre livre photos, prêt à être imprimé par Fujifilm, et regroupant les meilleurs moments de votre séjour.

1280x720

Plus besoin de tenir un blog pour partager votre séjour avec vos proches, surtout si vous n’avez pas de connexion à Internet ou d’ordinateur avec vous : Memotrips fonctionne parfaitement offline ! Vous pouvez sans souci utiliser votre application Memotrips à l’étranger ou lorsque vous n’avez pas accès à une connexion.
 
Et comme Wipolo, Memotrips  est français ! Cocorico !

Bref, on vous la conseille vivement.

 

L’équipe Wipolo

Comment la « gentrification » alimente l’industrie du tourisme de NYC ?

Posté dans Sans catégorie le janvier 27th, 2017 par wipolo – Commentaires fermés sur Comment la « gentrification » alimente l’industrie du tourisme de NYC ?

C’est reparti pour une nouvelle analyse sur le secteur du tourisme !

Cette semaine, nous allons nous intéresser à la gentrification et ses effets sur le tourisme à New-York.

 

Mais pour commencer, la gentrification, c’est quoi ?

C’est le nom utilisé pour parler du phénomène d’embourgeoisement urbain, c’est-à-dire le fait que classes plus riches se mettent à occuper des espaces où résidaient initialement seulement des classes peu aisées.

La gentrification est liée à volonté des familles fortunées d’économiser sur les locations d’appartement suite à l’augmentation généralisée des loyers.

new-york-1590175_960_720

Ce phénomène a profondément muté les statuts économiques et sociaux de la plupart des quartiers de NYC.

Des immeubles en co-propriété s’étendent donc progressivement ces dernières années du Midtown Manhattan à Harlem et le long du Lower East Side du côté de Chinatown, notamment.

Les forces économiques qui ont aidé Big Apple à faire évoluer l’industrie des services de la ville sont principalement l’immobilier, avec ses investissements dans ces quartiers qui n’étaient encore pas du tout touristiques dans les années 1970.

Pour suivre ces « migrations » locales vers de nouveaux quartiers, les chaînes de restaurant ouvrent également dans des environs qui n’étaient jusque-là pas envisagés, de même que les banques et l’entrepreneuriat local qui se développe pour suivre la demande. Les anciens immeubles de manufacture sont transformés en hôtels ou en bureaux. La vie locale évolue et s’active. Les quartiers se retrouvent alors métamorphosés et on y voit désormais une certaine richesse ostentatoire et une nouvelle sécurité.

La gentrification a donc rendu les alentours de New-York plus attractifs pour de nombreux visiteurs, apportant touristes et nouveaux business de restauration dans des quartiers où il n’y en avait pas auparavant.

Le développement des industries de la technologie et de la finance dans ces districts, allié à l’apparition de nouveaux lieux culturels permettent d’attirer autant une clientèle touristique business que loisir. Et l’arrivée de la location d’appartements privés inonde des quartiers tels que le Bedford-Stuyvesant de Brooklyn. Cette soif grandissante du visiteur de « vivre comme le local » rend ces coins de NYC assaillis suite aux effets de la gentrification.

N’oublions pas que cette ouverture des quartiers anciennement plus populaires au tourisme est également favorisée par le manque de chambres d’hôtels disponibles à Manhattan, généralement.

Mais au final, le résultat représente bien ce qui fait la force du tourisme à New-York : une part business et une part gentrification qui reflète parfaitement la mondialisation de la culture et du tourisme sur la scène internationale.

17178926219_27840468b0_b

Depuis le 11 septembre 2001 et ses tristes attaques, le record de visites à NYC a été atteint en 2016 avec 12,65 millions de visiteurs internationaux et 47,6 millions de visiteurs américains, pour un total de 60,3 millions de visiteurs l’année passée. C’est 67% d’augmentation depuis 2000 alors que la population de New-York n’a augmenté que de 6% pendant ce temps.

 

Ce phénomène prouve donc bien que NYC ne cesse d’être une destination complexe dans son aspect fascinant, aux multiples facettes et aux inépuisables possibilités.

 

A la semaine prochaine pour un nouvel article !

 

L’équipe Wipolo

Les tendances voyages de 2017

Posté dans Sans catégorie le janvier 13th, 2017 par wipolo – Commentaires fermés sur Les tendances voyages de 2017

Qui dit nouvelle année dit nouvelles tendances ! Eh oui !
Alors, après avoir analysé les comportements des voyageurs sur l’année écoulée et rassemblé les résultats de différents sondages, nous avons déterminé quelques tendances qui devraient se dessiner en termes de voyages pour 2017 :

Road to 2017

1) Le digital au cœur du voyage

Pour cette nouvelle année, on assistera à une consommation du voyage très fluide, « sans couture ».
Aujourd’hui, les vacances se réservent en « cross-device » : on en commande une partie sur l’ordinateur, une autre sur son smartphone ou sur sa tablette et on visualise le tout sur sa montre connectée. On poursuit donc dans la même lignée que ces dernières années : tout passe par le numérique, qui se décline lui même sur une quantité de différents appareils numériques.

Mais le digital n’est plus seulement un outil pour acheter ses vacances, il devient un élément constitutif du voyage.
Les voyageurs d’aujourd’hui ont tout ce dont ils ont besoin dans leur smartphone, mais cela ne veut pas pas dire qu’ils veulent être laissés à explorer ce monde géant tout seul, après tout.
L’important n’est plus la technologie offerte, mais le sentiment qu’elle procure.
Aujourd’hui, le digital permet de plonger l’utilisateur au cœur de l’expérience grâce à son côté « invisible ». Il est entièrement intégré à l’expérience du voyage. On dépasse alors son aspect purement fonctionnel en l’intégrant au domaine du vivant : notre smartphone est désormais notre appareil photo, notre audioguide ou encore notre carnet de voyage. Il interagit avec nous, nous guide, nous conseille. En absorbant le côté fonctionnel du digital, on laisse ainsi toute la place aux sens et aux contenus durant les séjours.
Rappelons-le : pour qu’un utilisateur soit ambassadeur d’une marque ou d’une app, ce n’est pas une question de données mais de connexion émotionnelle ou d’expérience personnalisée.

D’autre part, plus de la moitié des voyageurs qui réservent leurs séjours sur leur smartphone pensent utiliser plus d’applications de voyage en 2017. De quoi agrandir la famille des Wipolovers !

 

2) Le règne de la vidéo

On assiste à l’avènement de l’émotionnel et de l’immersif dans le secteur du voyage, avec des voyageurs plus que jamais connectés à leur « tribu » sur les réseaux sociaux. Avec les smartphones et la popularisation des « caméras d’action » grâce auxquelles on peut filmer toutes ses activités, même aquatiques ou les plus extrêmes, la vidéo devient le support incontournable pour partager toutes ses aventures en haute qualité avec ses proches et ses « followers », comme s’ils y étaient.

Pour les mêmes raisons, la vidéo est également un support de motivation supplémentaire dans le choix d’une destination. Elle permet ainsi une immersion virtuelle grâce à laquelle le voyageur peut se projeter. On apprend, par exemple, dans un article de l’agence Unigo Conseil que « 72% des Américains regardent au moins une vidéo pour choisir leur destination de vacances. »

En 2017, la vidéo devient donc LE support dominant pour les voyages.

 

3) L’ascension continuelle du « bleisure »

Créé à partir des termes « business » et « leisure », il représente cette tendance de ces dernières années à prolonger ses déplacements professionnels, afin de mieux découvrir la destination en tourisme de loisir juste après.

En 2016, 49% des voyageurs affaires auraient étendu leur séjour pour profiter de la destination où ils se trouvaient. Et les statistiques portent à penser que 75% d’entre eux ont l’intention d’en faire autant en 2017.
Autrefois perçus comme une perte de temps, les voyages d’affaires sont désormais une opportunité de visiter de nouveaux pays, d’élargir ses horizons et d’évoluer professionnellement tout en profitant d’une destination.

Une tendance qui devrait donc se poursuivre et même s’accroître cette année.

 

4) La découverte de nouveaux horizons

Notre planète cache encore de nombreux endroits magnifiques à explorer et cette nouvelle année sera placée sous le signe de la découverte.
45% des voyageurs prévoient d’être plus audacieux dans leurs choix de vacances. Et la moitié d’entre eux aimeraient découvrir des destinations inconnues de leurs amis.
Les contrées reculées ne font donc plus peur, bien au contraire ! L’envie de les explorer traduit un réel besoin d’authenticité des voyageurs cette année.

On trouvera donc en 2017 des préférences pour des séjours en Jordanie, au Canada, au Monténégro et en Indonésie, notamment, pour les plus explorateurs d’entre nous.

The_Monastery,_Petra,_Jordan8

 

5) Les destinations populaires pour 2017

Concernant les destinations qui devraient connaître du succès en 2017, on retrouve le Chili, le Cambodge et l’Afrique du Sud, qui correspondent bien à ce besoin d’explorer de nouveaux horizons que nous avons évoqué précédemment.
Mais on voyagera également beaucoup du côté des Maldives, de la Californie et du Portugal. Du soleil et encore du soleil !

 

Bons voyages et meilleurs vœux pour 2017 !

 

L’équipe Wipolo

Tipulator ou la fin des calculs mentaux pour l’addition au resto

Posté dans Applications mobile de voyage le septembre 6th, 2016 par wipolo – Commentaires fermés sur Tipulator ou la fin des calculs mentaux pour l’addition au resto

“Ca fait combien alors ?” “T’es sûr ? Attends, fais voir le ticket. Non mais t’as oublié d’ajouter la taxe !!!”

Si vous avez déjà voyagé aux Etats-Unis par exemple, il est probable que cette scène vous soit familière. Alors, si vous avez déjà vécu la galère des calculs mentaux en groupe avec l’addition dans les mains, Tipulator devrait vous plaire.

 

Tipulator en résumé

Cette app vous permet de calculer le montant final de votre addition, taxes et pourboires compris.

Télécharger Tipulator pour iPhone
Télécharger Tipulator pour Android

 

Tipulator, comment ça marche

C’est très simple : la page d’accueil est la seule page de l’application.
1) Vous entrez le montant de l’addition
2) Vous indiquez le pourcentage de la taxe et celui que vous souhaitez laisser comme pourboire
3) Vous obtenez le montant total. Vous pouvez enfin choisir un nombre de convives pour diviser la note et savoir combien chacun doit payer

Tipulator

Certains trouverons cela peut-être gadget : “suffit de prendre sa calculatrice de téléphone, pas besoin de s’encombrer d’une appli supplémentaire”. Dans le principe, Tipulator peut quand même vous rendre service en vous évitant de tout taper sur votre calculatrice, ou mieux en vous évitant de faire des calculs de tête un peu fatigué(e) par une journée passée à écumer les quatre coins de la ville que vous visitez.


Ce qui manque à l’app c’est l’aspect informatif : doit-on laisser un pourboire dans ce pays et quelle part de la note est-il recommandé de donner sont des informations qu’il serait pratique d’y trouver.
Si l’app permettait de gérer le cas où les convives ne souhaitent pas diviser en parts égales cela serait un gros plus aussi !

Et vous, comment faites-vous pour les additions ?

Les derniers services innovants pour acheter ses billets d’avion   

Posté dans Innovations et nouvelles technologies le novembre 25th, 2015 par wipolo – Commentaires fermés sur Les derniers services innovants pour acheter ses billets d’avion   

Plusieurs start-ups ont été lancées récemment avec point commun de proposer des innovations concernant l’achat de ses billets d’avion. Nous avons donc décidé de faire d’une pierre deux (ou plutôt trois) coups en vous les présentant dans un article pour notre fameuse rubrique sur l’innovation dans le Voyage ! Embarquement immédiat !

 

MisterFly : la réservation sans mauvaise surprise, des services en bonus

Ce service vous propose comme la plupart des moteurs de recherche de billets d’avoir un aperçu des vols disponibles à des dates et  destination données. Pas de mauvaise surprise comme souvent avec les compagnies low cost (pour ne pas les citer) : le prix comprend toutes les taxes possibles comme celles des bagages.

MisterFly mise sur l’expérience client et compte se différencier grâce à ses services additionnels, parmi lesquels la possibilité de payer en plusieurs fois ou de souscrire à une option « flexy ». Celle-ci permet de rendre annulable ou modifiable tout billet d’avion (avec 10% de franchise des frais facturés par la compagnie aérienne). Pour un aller-retour Paris-New York à 542€, l’option coûte 66€ par exemple.

misterfly

Darjeelin : des hackers pour vous trouver un vol moins cher

Le site propose de mettre à votre disposition des « experts en flight hacking ». read more »

Applications iPhone et Android : quelles nouveautés ?

Posté dans Applications mobile de voyage, L'actu de Wipolo le juin 27th, 2014 par wipolo – 1 Commenter

Nous ne sommes pas peu fiers de vous annoncer que de nouvelles versions de vos applications sont disponibles sur les stores. Sans plus tarder téléchargez ici l’application Android et l’application iPhone. Quelles sont les grandes nouveautés de ces moutures ? Voici ce que l’on vous a préparé ces derniers mois !

> Le décompte avant les prochains voyages et accès direct depuis l’Accueil
Sur la page Home découvrez combien de temps il vous reste à attendre avant votre prochain voyage dans un bandeau dédié. Cliquez dessus et vous arrivez directement dans votre voyage !

>Un nouveau design et place aux photos !
C’est un design épuré, très « flat » selon le terme à la mode en webdesign, que vous allez découvrir.
Cette appli se veut aussi plus jolie et vivante grâce aux photos de vos destinations qui sont largement mises en avant. Dans l’onglet « mes voyages » la photo de votre prochaine destination s’affiche. Idem sur l’Accueil dans le bandeau du décompte (cf paragraphe ci-dessus).

>Ergonomie améliorée
Les menus ont été réorganisés pour plus de clarté et de simplicité. Grande nouveauté aussi : lorsque vous êtes dans l’un de vos voyages, les documents liés à celui-ci et la météo sont accessibles sous forme d’onglets. Les commentaires et « likes » de vos amis sur votre voyage se retrouvent en dessous de celui-ci. En bref, pleins de petits aménagements ont été faits pour que votre navigation soit encore plus fluide et intuitive.

Découvrez par vous-même ces grandes nouveautés ; téléchargez l’application iPhone ici et celle pour Android là. Nous sommes toujours soucieux de savoir ce que vous pensez des nouveautés que nous apportons, alors n’hésitez pas à nous écrire à support@wipolo.com ou à nous envoyer un tweet @wipolo pour nous partager vos premières impressions !

Application mobile de voyage : celle de quel comparateur de vols choisir ?

Posté dans Applications mobile de voyage le mai 5th, 2014 par wipolo – 1 Commenter

Réduire le jetlag, se repérer, se faire comprendre des locaux, trouver un hôtel pas cher en dernière minute… Nous vous présentons régulièrement des applications utiles surtout pendant le voyage. Aujourd’hui nous nous sommes penchés sur le sujet ô combien primordial de la réservation de son vol ! Bon nombre des comparateurs web ont lancé leur appli dédiée, nous en avons passé trois au banc d’essai. Cette liste est loin d’être exhaustive, on attend vos recommandations et retours d’expérience dans les commentaires !

Travel Companion by EasyVoyage

Les plus : la partie Inspiration et le contenu éditorial de l’application.
Dans la partie « Idées de séjours » on trouve des idées de destinations en fonction de ses envies (météo, ville/plage/montagne), budget, distance… Chacune des destinations proposées ensuite dispose d’un descriptif. Un bon moyen de choisir sa prochaine destination pendant un temps mort dans les transports en commun.

Les moins : quelques petits dysfonctionnements
Il n’y a pas de message d’erreur lorsque l’on cherche à enregistrer une alerte sur un vol sans entrer un budget maximum et la suggestion des villes de destination (par exemple : Saint Denis n’est pas proposé mais St Denis oui…)

> Télécharger gratuitement l’app d’EasyVoyage pour iPhone et Android

Skyscanner

Les plus : un comparateur de vol uniquement et une fonctionnalité pour mémoriser ses recherches
Skyscanner propose simplement de trouver son vol. Ici, on ne vous propose pas de comparer les hôtels, ou des packages en plus. Une application efficace en somme.

Le gros plus de l’application est qu’elle permet d’ouvrir plusieurs pages de recherches. Pratique pour sauvegarder ses recherches et les retrouver facilement. Si vous aussi vous êtes de ceux qui ouvrent des dizaines d’onglets sur votre ordinateur pour comparer toutes les possibilités, vous allez adorer.

Les moins : parfois un peu compliquée
Globalement c’est une très bonne application, fluide et rapide. Peu de bémols à signaler, hormis peut-être que de nombreux filtres sont proposés (avec des icônes peu parlants), à tel point peut-être de s’y perdre un peu entre la durée maximale, le nombre d’escales, les compagnies aériennes, les tranches horaires.
Dommage aussi qu’il y ait une bannière publicitaire dans certaines pages de l’application.

> Télécharger gratuitement l’application Skyscanner pour iPhone et Android

Liligo

Les plus : simplicité et rapidité d’utilisation
L’application Liligo est très bien faite, claire et intuitive. On aime la possibilité d’enregistrer une alerte directement depuis la partie recherche plutôt que de retourner à l’accueil.

Les moins : la publicité

Une très bonne appli dans l’ensemble mais comme pour son concurrent Skyscanner, on regrette les bannières publicitaires dans les pages des résultats.

> Télécharger gratuitement Liligo pour iPhone et Android

Qu’en pensez-vous ? Une préférée parmi celles-ci ou leurs concurrentes non citées (Go Voyages, Kayak…) ?

Applis mobile de voyage : les indispensables pour visiter Paris

Posté dans Applications mobile de voyage le avril 1st, 2014 par wipolo – 1 Commenter

Vous le savez peut-être (ou pas), le QG de Wipolo est à Paris. Après vous avoir présenté ici chaque semaine les applications qui nous accompagnent en voyage, il est temps de vous partager celles qui nous sont régulièrement utiles dans notre chère capitale ! Et comme d’habitude, elles sont toutes gratuites !

(Crédit Flickr CC Moyan_brenn)

Se déplacer et se repérer à Paris

Ce n’est pas très original mais l’application de la Ratp et Google Maps (y compris pour iPhone…) sont tout à fait indispensables à Paris. La première évidemment vous aidera à connaître l’itinéraire à emprunter et les horaires des transports en commun parisien. La deuxième vous indiquera où vous vous trouvez (même s’il est agréable de se perdre dans Paris ;-)), savoir où est la station de métro la plus proche, localiser et trouver l’itinéraire de l’endroit voulu.

Application Ratp pour iPhone et pour Android – Application Google Maps pour iPhone et Android

Trouver des bonnes adresses de resto à Paris

Visite du Louvre terminée, c’est l’heure de déjeuner ? Envie d’une pâtisserie avant d’attaquer la montée de la butte de Montmartre ? Foursquare vous aidera à trouver les meilleurs restos, bars, cafés et autres commerces autour de vous très rapidement. En plus elle vous donne l’itinéraire pour vous rendre à l’endroit qui vous intéresse. Simple, efficace et fiable ; que demander de plus ?!

Et si vous avez envie de découvrir des endroits à Paris plus méconnus, read more »