Revolut, l’appli qui vous évitera les frais bancaires à l’étranger

Lorsque l’on revient d’un voyage à l’étranger, on a souvent des sueurs froides en découvrant la somme totale prélevée par notre banque, due aux retraits et paiements dans d’autres devises, toujours beaucoup trop élevée à nos yeux. Des services innovants viennent bousculer les banques traditionnelles et avec eux ces frais ne seront plus que de mauvais souvenirs ! Aujourd’hui, nous vous présentons donc Revolut !

Logo_Revolut_(Full)

Revolut en quelques mots

Il s’agit d’un service bancaire anglais qui vous permet de créer un compte multi-devises pour  payer et transférer de l’argent à l’international sans frais (fonctionne pour 90 devises actuellement). Oui, vous avez bien lu. Aussi fou que cela semble Revolut ne vous facture pas vos transactions à l’étranger.

Note 1 : il existe un équivalent allemand à Revolut mais qui se veut lui être une vraie banque mobile : N26. Frandroid a testé Revolut et N26 (anciennement Number26) et fait un compte rendu du comparatif.

 

Revolut, comment ça marche ?

Cette start-up ne cherche pas « seulement » à vous offrir un service bancaire révolutionnaire en vous permettant d’éviter des dépenses. Elle permet aussi une expérience utilisateur en ligne efficace et simple.

Les principales étapes pour utiliser Revolut :
1. Téléchargez l’app et  inscrivez-vous. C’est très rapide !
2. Vous obtenez une carte virtuelle Mastercard à votre nom. Vous pouvez d’ores et déjà vous en servir pour des paiements en ligne par exemple. Renseignez votre adresse postale pour la recevoir à votre domicile et payer dans des commerces physiques et retirer de l’argent. Vous la recevrez dans les 5 jours. La carte est gratuite.

Simulator Screen Shot 10 Dec 2015 16.26.03
Transférez de l’argent sur votre compte Revolut. Vous pouvez effectuer cette opération comme un versement classique depuis votre banque (avec un léger délai du coup) ou par carte bancaire (un peu comme si vous faisiez un paiement à Revolut).

2. Wallet

Utilisez votre carte comme bon vous semble. A chaque dépense, vous recevrez une notification en temps réel pour la valider. S’il s’agit d’une dépense à l’étranger, c’est le meilleur taux de change en vigueur à ce moment là qui est appliqué et aucune commission ne sera ponctionnée.

C’est quoi l’arnaque vous demandez-vous ? On s’est aussi posé cette question. Soyez rassuré, Revolut gagne de l’argent. A chaque paiement par carte que vous effectuez Revolut obtient une commission de la part de Mastercard (comme toutes les banques). Au –delà des 650€ retirés dans le mois le service prendra aussi une commission de 2% sur vos retraits à l’étranger.

Note 2 : nous nous sommes concentrés essentiellement sur ce qui nous semble le plus intéressant pour les voyageurs à savoir le retrait et paiement à l’étranger, mais Revolut propose d’autres fonctionnalités intéressantes comme le transfert d’argent à un contact via SMS ou Whatsapp.

Note 3 : Revolut ne vient pas complètement remplacer votre banque. Il n’est pas possible d’obtenir un prêt par exemple ou de faire fructifier votre argent.

 

Les plus de Revolut

– Evidemment : les économies que permet le service en lui-même

– L’application mobile : elle est intuitive, efficace

– Les notifications pour valider ses paiements

– Une accumulation de petits trucs en plus : le code de sa carte que l’on peut choisir, le chat en ligne pour poser des questions au support n’importe quand, la possibilité de bloquer temporairement sa carte…

En bonus,  la carte est un original dégradé de bleu et violet envoyé dans un paquet sympa. Qui a dit que les services bancaires doivent être systématiquement ennuyeux ?

L’un des bémols de l’app serait qu’elle est seulement dispo en anglais pour l’instant… Rien de critique donc.

 

Nous sommes très intéressés de connaître votre avis sur Revolut et sur ses concurrents si vous les avez testés. N’hésitez pas à nous en parler en commentaire !

  1. olivier dit :

    J’utilise depuis plus d’un an. C’est très pratique mais attention… Les tarfis remontent à toute vitesse (sur les retraits à l’étranger par exemple)

  1. Il n'y a pas encore de trackbacks pour cet article.